• Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
  • MARINE AUGER

Vivre en pleine conscience l'imprévisibilité.

(Cet article a été initialement publié sur LinkedIn le 22/09/2020)


La crise sanitaire mondiale que nous traversons nous démontre que le monde dans lequel nous vivons, dans lequel nos organisations se développent est imprévisible, et le restera. Les conséquences en chaine imposées par la propagation du coronavirus et dans son corollaire la crise économique, sociale et politique démontrent parfaitement bien la réalité de cette imprévisibilité :


- Le manque de personnels soignants compétents et d'équipements adaptés ont rendu difficile la prise en charge et le contrôle efficace de la propagation du virus.


- Les mesures de précautions et d’isolement mises en place pour soulager les infrastructures de santé ont arrêté la force de production, déstabilisant en passant le monde de la finance, l’un des premiers à s’effondrer avec des chutes spectaculaires en bourse qu’aucun n’aurait pu imaginer.


- Enfin, chômage partiel, arrêt des contrats d'intérim, des contrats de professionnalisation, la scolarisation précaire privent notre système économique de mains d'œuvre et de compétences pour produire et consommer, revenant au point de départ de cette crise sanitaire.


Du fait de l'interdépendance mondiale, de l'incohérence des prises de décisions nationales et internationales, la contradiction des informations relayées, un climat de psychose paralysante s'est installé. Une 2ème vague ? Une 3ème ? Que faire ?


Accepter et vivre dans ce monde imprévisible dans lequel la complexité laisse peu à peu place au chaos (Snowden, Cynefin). Si la complexité et le chaos sont imprévisibles de par leur définition, rien ne nous empêche de les anticiper. Rien ne nous empêche de nous préparer intelligemment en développant notre capacité à nous adapter de façon réactive avec sens et cohérence (agilité comportementale et organisationnelle), sans panique ni perte de temps. Sortir d'une logique individuelle pour créer cette dynamique collective dont nos sociétés ont désormais besoin pour rebondir et faciliter nos capacités de résilience.

Bon nombre d'organisations ne sont pas résilientes ! Car beaucoup de personnes cofondent résilience et adaptation. La résilience est le résultat de la capacité d'adaptation et la capacité d'anticipation. Sans cette seconde capacité, impossible d’être en veille, impossible de se préparer, impossible d’imaginer, impossible de construire, de co-construire ni de co-réfléchir…


La crise sanitaire actuelle est de ce fait à percevoir comme une véritable opportunité de nous repenser, tant dans nos pratiques, que dans nos croyances ou encore nos façons de penser et principalement de nous interconnecter tant avec les faits qu’avec notre environnement et les individus. 


Une solution :

Sortir d’une pensée unique dictée par les nombreux « Conseils d’experts » qui émergent et dictent pour créer une logique sociétale sur la base d’une transparence de la communication non plus basée sur une désinformation anxiogène mais bien sur une réelle volonté de responsabiliser les intelligences par le sens. Donner du sens à ce que l'on fait !

Cela demande un cadre clair pour vivre en pleine conscience dans l'imprévisibilité ! :


1 - Ralentissez votre rythme,

2 - Faîtes appel à l'ensemble de vos sens,

3 - Gratifiez-vous au quotidien,

4 - Pratiquez l'auto-compassion,

5 - Echouez et réessayer, encore et encore.

Adresse.

15 rue des Halles

75001 Paris, France 

Contact.

Tel: 07 69 72 79 52

Email : contact@rosaparksgarden.com

Nous suivre.

Contact.

© 2020 par Rosa Parks Garden. Créé avec Wix.com