• Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
  • MARINE AUGER

Oser l'intelligence d'agir plutôt que justifier d'avoir fait.

(Cet article a été initialement publié sur LinkedIn le 25/06/2019)


Alors que les notions de Sens et d’Intelligence envahissent nos discours, séminaires, et autres débats sous forme de concepts qui se voudraient intelligents justement, force est de constater que toute cette agitation reste bien éloignée du sens recherché et de l'urgence à se repenser dans un monde imprévisible !


Si un consensus nous accorde sur la nécessité de percevoir l’ "agilité" comme l’enjeu principal de la performance voire, le graal de la survie de nos organisations dans leur écosystème instable, l’évidence nous oblige elle, à un tout autre constat : nos entreprises sont dans l'incapacité de s'adapter aux nombreux bouleversements qu'elles rencontrent !


Pourquoi ?

Cette incapacité s’explique principalement par l’ambivalence qui réside entre l’agilité convoitée et la sécurité dont nous sommes inexorablement dépendants (Maslow).


L’agilité voudrait que les leaders conjuguent le verbe oser avec la nécessité de prendre des risques alors que la sécurité les freine à le faire. L’agilité devrait pouvoir rimer avec créativité dans son sens le plus inné, alors que la sécurité les oblige à l’assimiler à des méthodes et autres process qui la dénature. L’agilité devrait résulter de notre intelligence intuitive alors que la sécurité nous enferme dans une forme dramatique de stupidité fonctionnelle. L’agilité devrait nous permettre de nous repenser constamment pour nous adapter, alors que la sécurité nous oblige à nous réfugier derrière ce qui nous rassure, nous éloignant ainsi d’autant plus de notre capacité à anticiper.


La vraie problématique des entreprises aujourd’hui se situe à un tout autre niveau. La difficulté ne réside pas dans cette prise de conscience de changer nos modèles mentaux, managériaux et organisationnels tant leurs limites sont devenues criantes, mais davantage dans la capacité à oser se repenser pour s’adapter tellement notre conditionnement est installé. Conditionnés par notre éducation et nos parcours d'apprentissages, nos expériences de vie, personnelles et professionnelles, les tendances du moment qui contribuent à développer une sorte de surcapacité à reproduire à laquelle s’ajoute notre culture latine et dans son corolaire, une réelle difficulté à gérer l’incertitude et l'imprévisibilité. 

Ce « formatage » nous condamne non pas à réfléchir pour créer et innover mais à reproduire tout en se réfugiant derrière des méthodes ou des process qui ont fait leur preuve dans d’autres situations, bien différentes que celles que nous vivons à un instant défini.


Ce qui aujourd’hui devrait nous interpeler et nous faire réagir, c’est bien l’ineptie de ce système qui progressivement nous a amenés à occulter l’essentiel c’est à dire : donner du sens à ce que l'on fait ! 

Pourquoi reproduire, appliquer, justifier, certifier, normer, valider, assurer, s’assurer, se rassurer. Autant de comportements qui, même s'ils offrent la possibilité de pouvoir justifier d'avoir agi, dénaturent nos capacités initiales d'adaptation et d'anticipation. Elles deviennent la source de nos propres freins. Freins qui aujourd’hui se traduisent par une logique où il devient plus important de pouvoir justifier d’avoir fait, appliqué, reproduit que de s’assurer de l’avoir bien fait et surtout en ayant fait preuve d’intelligence !


En clair, tout le contraire de l’intelligence.

Adresse.

15 rue des Halles

75001 Paris, France 

Contact.

Tel: 07 69 72 79 52

Email : contact@rosaparksgarden.com

Nous suivre.

Contact.

© 2020 par Rosa Parks Garden. Créé avec Wix.com